Le championnat BZH à mi-parcours

28 août 2020
P1000731-1200x900.jpg

Le Championnat BZH à mi-parcours, beaucoup de séries ont leurs champions

aujourd’hui vendredi 28 août, place au parasurf, même si la météo est chahutée, les performances seront au rendez vous.

Mathieu Carpentier, cadre fédéral de la ligue s’est plié aux caprices d’Eole et a du déplacer le staff jury, sur les chemins de la pointe pour permettre aux juges de voir au plus près les performances des surfeurs. Une belle initiative qui a offert au public du spectacle commenté : la performance des surfeurs devenant visible des chemins. un public qui est de plus en plus attiré d’autant que le timing place la compétition à la moitié de  son programme ; après les Minimes jeudi, vendredi, devront passer principalement les catégories open (adulte) et ondine (fille) mais surtout le surf foil, sup foil, le Para-surf, le Body surf et les tandem ( comme l’affiche, fille garçon). Du spectacle en perspective.

samedi sera dédié au surf open (+18 ans) et surtout en soirée se déroulera l’assemblée générale de la Ligue de Surf ; en plus de l’approbation de l’année 2019, cette dernière, on s’en souvient a été marquée par la candidature de la Torche olympique et l’émergence de champions mondiaux (Benoit Carpentier, Amandine Chazot pour le paddle et Katell Ropert pour le para-surf). Ce sera surtout d’avenir médaillé dont il sera question : l’actuel président Stéphane IBARBOURE, souhaite que ce rendez-vous soit l’occasion de parler relève. “2021 sera l’année du renouvellement des instances de la Ligue et de l’ouverture d’une nouvelle olympiade qui compte les jeux olympiques 2024 de paris :  nous avons œuvré pour hisser la Bretagne au rang de 2e région du surf, et aujourd’hui, malgré le covid, c’est au tour des nouvelles générations de s’impliquer et d’imaginer l’avenir du surf breton” a-t-il commenté.

Dimanche, le championnat de Bretagne se terminera sur le Paddle avec en matinée une épreuve technique puis l’après midi, une épreuve longue distance (10-15km) qui promet aux pont l’abbistes, une remontée de la rivière plus qu’originale avec 70 sup-surfeurs. Un clin d’œil à la Bretagne intérieure, où prochainement, le 23 septembre, la Ligue ira sur le canal de Nantes à Brest, à l’île aux Pies, initier une cinquantaine de collégiens du pays de Redon, au stand up paddle.