Reconfinement P2- Le point Ligue de Bretagne de Surf

28 novembre 2020
Bzh-Flag7-1200x800.jpg

Le Président de la République à officialisé le prolongement du confinement amené à durer, a minima, jusqu’au 15 décembre 2020.

Cette deuxième phase du “Reconfinement” est toutefois allégée par rapport au mois qui vient de s’écouler.  Ces dernières 72h des textes de lois et communications officielles sont venues préciser le cadre de cette deuxième partie de “Reconfinement”. Désormais connues elles permettent de faire un premier point sur le fonctionnement que vont pouvoir adopter l’ensemble des pratiquants, la Ligue & le mouvement sportif Breton.

 

Quelles conséquences pour la pratique individuelle, celle les clubs & les écoles de surf et de Stand Up Paddle de Bretagne?

Avant d’en préciser les implications, la Ligue de Bretagne de Surf souhaite vivement remercier l’ensemble des membres du mouvement sportif surf Breton (clubs, écoles, comités…) qui ont une nouvelle fois été exemplaires dans leur respect de ce nouveau confinement. Ils ont fait des sacrifices, des concessions en stoppant leurs activités : merci à eux. Merci aussi à tous les free surfeurs qui ont une nouvelle fois fait des gros efforts pour respecter ce confinement. Bravo & merci à ceux d’entre eux qui ont défendu corps et âme la nécessité sanitaire d’une réouverture de la pratique individuelle en milieu naturel : c’est aussi grâce à eux que des allégements sont désormais en vigueur! 

Suite à la parution du décret n° 2020-1454 du 27 novembre 2020 modifiant le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire les services du Ministère des sports se sont mis au travail afin d’en décliner les nouvelles applications-règles pour le mouvement sportif Français.

A la date du 28 novembre, voici les mesures et règles qui s’appliquent : https://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/article/application-des-decisions-sanitaires-pour-le-sport

Concrètement ces règles définissent que : 

  1. La pratique libre autorisée, avec une limite fixée à 20 km de son domicile et pour une durée maximale de 3 heures et 1 fois par jour. (Muni d’une attestation de déplacement dérogatoire)
  2. La pratique encadrée autorisée, pour mineurs, sans limite de distance, et dans les conditions spécifiques identifiées pour la période. (Pour les personnes majeures ce n’est pas possible en raison de l’arrêté 2020-116 de la Préfecture Maritime de l’Atlantique qui limite la pratique encadrée aux mineurs).
  3. Les conditions concernant les publics dérogatoires restent identiques.

Quelles conséquences pour la Ligue de Bretagne de Surf?

  1. Les salariés de la Ligue continuent leur travail mais à distance, vous pouvez donc toujours les joindre par mail, téléphone, etc…
  2. Le Pôle Espoir & le Centre Labellisé d’Entraînement (CLE29) bénéficient de dérogation en tant que structures appartenant au Plan de Performance Fédéral (PPF) :  ils ont repris leurs entraînements physiques et techniques. Merci à toutes les familles & à l’ETR HN qui se sont mobilisés pour permettre cette reprise.
  3. L’Assemblée Générale Elective (AGE) de la Ligue de Bretagne de Surf est, pour le moment, maintenue au 30 janvier 2021.

Au niveau national la Fédération Française de Surf continue à travailler avec les services de l’Etat pour défendre le réseau fédéral Français ainsi que tous les pratiquants de surf dans cette période de crise sanitaire. Les communications de la FFS à ce sujet sont à retrouver sur le site internet de la Fédération.

A ce titre elle a mis à jour son Référentiel National de la Fédération Française de Surf pour la reprise des activités « Surf ». Il est accessible en cliquant ici.

Par ailleurs divers articles sont disponibles sur le site de la Fédération :

  1. Communiqué du 30 octobre 2020
  2. Communiqué du 2 novembre 2020
  3. Lettres aux licenciés du 5 novembre 2020
  4. FAQ sur la pratique durant le Reconfinement
  5. Communiqué du 23 novembre 2020
  6. Communiqué du 28 novembre 2020 : “Reprise des activités surf en pratique libre et encadrées”

 

Ci-dessous deux tableaux de synthèse du Ministère des sports